Inscrivez-vous
Suivez-nous !

Résidence d'artiste - Tout le monde n'est pas normal

jeudi 10 décembre 2020 16:29

Le CCFV accueille la compagnie de théâtre Tout le monde n'est pas normal depuis la fin d'année 2020 en tant qu'artiste en résidence. 

Votre centre culturel soutient cette jeune compagnie dans son projet théâtral actuel, Le Dépôt Amoureux, qui a été sélectionné aux festivals suivants : Toi, Moi & Co (représentation le vendredi 16 avril), À Contre Sens, Traits d'Union, et Nanterre sur scène

Retrouvez les photos de leur répétition dans la galerie de notre site internet !

  

Tout le monde n'est pas normal

Nous sommes très heureux de vous présenter cette joyeuse troupe composée d’artistes issus du Studio de Formation Théâtrale de Vitry-sur-Seine.
Convaincu.e.s que l’intime fait l’histoire collective, ils proposent une écriture contemporaine sur des sujets de société en empruntant différentes structures narratives (conte, mime, danse-théâtre...). Leurs collaborations avec des artistes plasticiens, leur permettent d’expérimenter au plateau les arts numériques et la technologie afin de sublimer nos vies imaginées.

Facebook : @cietoutlemondenestpasnormal 

Instagram : cietoutlemondenestpasnormal

  

Le Dépôt Amoureux 

Durée : 1h15
Mise en scène : Camille Plazar
Création lumière : Rémi Prin
Effets visuels : Valentin Béchade
Distribution : Noé Thomas Ailhaud Victor Gabriel Arbessier LiseLorette Ducornoy SimoneLéa Schwartz Solomon Itegrand Camarude Anaïs Robbe

À la suite d’un choc galant, Noé est transporté d’urgence à l’hôpital et subit une opération du cœur. À son réveil, le diagnostic tombe : il est atteint de la maladie “Separatus Brutus” et doit être transféré dans un centre de rééducation du cœur.

Il y rencontre Simone qui cherche la réponse à une question dont elle ne connaît pas l’énoncé, Lise qui ne peut plus quitter sa bouée de sauvetage, Victor passionné de chasse mais qui ne sait pas utiliser son épée et Solomon Itegrand Camarude qui lui ressert toujours à boire.

Commence pour lui un voyage dans les méandres de son subconscient pour tenter de répondre à la question : lorsqu’on passe de 2 à 1, que reste-t-il de Nous ?

[Cliquez ici pour retrouver le dossier complet du projet] 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies pour mesurer l’audience et vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêt - Définir mes préférences